« Weezer (White Album) » Weezer

The White Album Weezer 2016

Et voici enfin l’album du mois qui s’est fait pas mal attendre pour cause de manque de coup de coeur durant le mois de Mars. On pourrait blâmer The Last Shadow Puppets avec leur omniprésence dans mes oreilles, mais je n’irais point jusque là !
Je remercie donc Weezer qui pour ce 1er avril est loin de nous faire une blague avec un retour au sources bienvenu pour ce 10ème album rien que ça.
Et pourtant il était attendu, les fans aiguisaient déjà leurs arguments quand « ô surprise », nous avons là une collection tout pile de 10 titres rafraîchissants. Et dans ce sens la pochette de l’album donne bien le ton général avec les 4 lads sur une plage pour faire écho à l’intro de « California Kids » avec ses sons de vagues et de mouettes…
Rivers Cuomo paraît-il a utilisé l’application de dating Tinder afin de rencontrer des personnes à Los Angeles et trouver des idées d’écriture. Ce qui rend l’album assez intéressant dans sa démarche même si ce n’est pas forcément le plus personnel. On retrouve à côté des titres efficaces comme Weezer sait les faire comme avec « King of the world » ou un « Wind in our sails » qui vaut le détour.

Sans être étonnant ou l’album de l’année, j’ai pris plaisir à l’écouter.
Un album idéal pour entamer le printemps avec énergie et bonne humeur !