« So long, see you tomorrow » de Bombay Bicycle Club

"So long, see you tomorrow" de Bombay Bicycle Club 2014

Malgré la profusion de bons albums sortis ce mois-ci, c’est Bombay Bicycle Club qui remporte la mise avec un retour aux expérimentations pour ce 4e opus.
Dès le premier titre, le groupe ne cède pas aux mélodies familières et arrangements entendus, cet album n’est pas si facile d’accès mais le timbre du chanteur Jack Steadman nous ramène en terrain connu. Et pourtant chaque titre va avoir une suite de notes impeccablement prête pour être samplée et reprise sur les pistes de dancefloor. Le titre phare de l’opus est sans conteste « Carry Me » intelligemment propulsé en 1er single du groupe. Le titre est à la fois déstabilisant et obsédant, Bombay Bicycle Club prend ici un tournant électro qui lui va très bien.

Le seul regret sur cet album, serait le chant du leader qui tend un peu trop vers le larmoyant et le manque d’affirmation, heureusement les choeurs sont là pour adoucir le tout notamment sur le titre « Home by now ». Difficile également de ne pas ressentir de frissons sur l’intro « Whenever, Wherever » qui vire en pop song efficace. Sur le titre « Feel », le groupe s’approprie élégamment des sons plus exotiques et ça marche très bien. « Come to » vous offrira une belle bouffée d’air frais et encore une fois il va être difficile de s’ôter cet air de la tête.

Enfin il faut reconnaître que l’album a été très bien pensé graphiquement et surfe sur la vague des gifs animés car la pochette d’album s’y prête parfaitement. De plus cette dernière illustre à merveille le titre de l’album en lui-même, joli coup !
Certes Bombay Bicycle Club n’est pas le groupe de l’année, mais il y a incontestablement de belles pépites à garder précieusement en attendant les prochaines.