« West Kirby County Primary » Bill Ryder-Jones

« West Kirby County Primary » Bill Ryder-Jones 2015

L’hiver est là, avec son froid mordant nos visages rougis et emmitouflés dans les casques et écouteurs. On a donc naturellement envie d’un album intimiste où l’on nous murmure à l’oreille et Bill Ryder-Jones l’a bien compris avec son troisième opus solo « West Kirby Country Primary ».

Bill Ryder-Jones, vous le connaissez peut-être de part son groupe The Coral originaire de Liverpool, dont il était le guitariste jusqu’à son départ en 2008 pris au piège de ses crises d’anxiété.
Il a à peine 30 ans et trimballe ses angoisses et ses démons dans son dos, comme si la maturité lui avait tendu un piège. Mais malgré son parcours, Bill Ryder-Jones apparaît tout de même plus apaisé et serein. Il y va de collaborations réussies avec Alex Turner au sein de The Last Shadow Puppets jusque sur scène avec les Arctic Monkeys ou encore en rôle de producteur avec les prometteurs Hooton Tennis Club.

Si l’album balance des mélodies épurées rehaussées par un chant écorché, il ne faut pas le confondre avec timidité comme nous le prouve sa guitare électrique qui occupe une grande place dans l’album. La mélancolie imprègne chaque morceau, car c’est dans sa chambre d’enfant chez sa mère que l’écriture et l’enregistrement prirent place au milieu des souvenirs qui teintent chacune de ses respirations.
« West Kirby Country Primary » est un album réussi et introspectif, dans lequel vous plongerez la tête afin de vous laisser submerger par ses 10 pistes.
Sans révolutionner ou sans prétention, Bill Ryder-Jones continue son bout de chemin avec honnêteté, discrétion et émotion.