Roméo & Juliette à la sauce américaine

West Side Story Théâtre du Châtelet

Aujourd’hui parlons un peu Comédie Musicale, pas les productions françaises car elles n’ont pour l’instant rien à voir avec le savoir-faire américain ou anglais il faut bien le reconnaître. Ici c’est une troupe de Broadway, qui nous livre un spectacle sans pareil et une formidable occasion de découvrir ce qu’est une comédie musicale pour les moins connaisseurs.

L’histoire

« West Side Story » fait partie des premières comédies musicales auxquelles mes parents m’ont initié avec « Chantons sous la Pluie » et « Un Américain à Paris » découvertes en film. Mais je dois dire qu’en tant que grande fan de Shakespeare, le drame revu par Leonard Bernstein a vraiment du chien !
Petit rappel : l’action se déroule dans le New York des années 50 où la rivalité de deux bandes va déchirer l’amour naissant d’un couple que tout séparait à l’origine.
L’intérêt de revisiter cette histoire universelle est de découvrir la typologie des deux bandes, on a d’une part les Jets, jeunes Américains de la classe ouvrière blanche et de l’autre les Sharks formés des émigrés de Puerto Rico. On a deux groupes opposés tant au niveau du code coloré que du type de danse ce qui rend la confrontation incroyablement riche. Chaque groupe va reprendre le thème musical et se l’approprier lors du spectacle.

Le décor

Après 5 ans d’absence, la troupe revient fouler les planches du Théâtre du Châtelet, un cadre qui ne peut laisser indifférent. Je vous conseille de choisir des places un peu surélevées pour avoir une jolie vue sur l’orchestre sous la scène et avoir une jolie vue d’ensemble des chorégraphies. En ce qui me concerne j’étais au premier rang du 2ème balcon et c’était tout simplement parfait vu mon budget modeste ! En ce qui concerne le décor, il est sobre et se compose uniquement de deux pans d’escaliers modulables qui vont s’orienter, se compléter en fonction de la scène et du message à faire passer. Les escaliers New-Yorkais sont une évidence et rendent le spectacle très efficace, graphique et moderne.

Les acteurs

Le couple principal chante plus qu’il ne danse et incarne très bien le couple un peu niais, heureusement les personnages secondaires équilibrent cet aspect avec des interprétations très réussies. On a une Anita remarquable et bouleversante dans une des scènes les plus violentes. Et vous ne résisterez pas à la troupe des Jets interprétant une chanson bourrée d’humour !

Courez-y !

Bref 55 ans après le succès initial, West Side Story reste un classique immanquable.
Les scènes d’amoureux transis vous feront peut-être hausser les sourcils mais le message intemporel est sublimé dans ce spectacle. La sobriété du décor est un vrai atout scénique.
À l’heure de la publication de l’article, des places sont encore disponibles, je dis ça juste comme ça ;)