Phoenix de retour à Paris pour son « Ti Amo » tour !

Phoenix à l'Accor Hôtel Arena à Paris pour le Ti Amo Tour 2017

Ce vendredi, Phoenix a investi l’AccorHotel Arena à l’occasion de leur nouvel album « Ti Amo » paru cet été pour un concert mené de main de maître. C’est la troisième fois que j’ai la chance de voir le groupe en concert. Une première fois en cadre privilégié du tournage de la Musicale, puis au Palais des Sports à l’occasion de leur précédent album « Bankrupt! ».
Si « Ti Amo » ne s’est pas hissé à la hauteur d’un « Bankrupt! » ou « Wolfgang Amadeus Phoenix », il n’en reste pas moins un très bon cru du groupe. Même si j’aurais du mal à être objective les concernant, je me faisons donc une joie de les revoir !

The Parcels

Mais parlons tout d’abord de la première partie The Parcels. Tout jeune groupe, dont on a du vous rabattre les oreilles tout l’été avec leur titre qui n’en finit plus d’inonder les ondes « Overnight ». Et bien ce fut une découverte bien sympathique en live. Chaque membre, fringué comme si il venait directement des années 70, chante à un moment donné du show. Mais au-delà de leur style vestimentaire, ils réjouissent par leur spontanéité, leur plaisir et étonnement à jouer sur scène devant une salle pas si vide que ça. Les rythmes sont extrêmement dansants et les harmonies vocales maîtrisées. Ce qui permettra à The Parcels de remplir à merveille leur rôle de première partie. Les australiens en profiteront pour nous donner rendez-vous pour leur prochaine date à La Cigale le 13 novembre prochain.

Phoenix

Durant le changement de scène, j’en ai profité pour observer le système de retransmission du concert, filmé une fois de plus avec les complices de Phoenix, les talentueuses personnes de La Blogothèque. Vous pouvez découvrir le concert dans sa « presque » intégralité ci-dessus.
C’est une setlist généreuse à laquelle le public de Phoenix aura droit, mêlant principalement les deux derniers opus du groupe tout en glissant ici et là les grands classiques. Les titres s’enchaînent sans laisser le temps de faire retomber la pression. Les versaillais maintiendront le public en haleine tout au long de la soirée entre rythmes et effets de lumières magistraux. Bref on en prend plein les yeux et les oreilles.
Cette année l’installation scénographique se veut ambitieuse. Un miroir est maintenu au-dessus du groupe et reflète ce dernier évoluant sur un sol/écran projetant lumières et images. Étonnante et résolument moderne, cette installation permet à Phoenix de donner une nouvelle dimension à ses titres en les revisitant sur scène.

Thomas Mars de Phoenix à l'AccorHotel Arena pour le Ti Amo Tour 2017
Photo par Jérome Keinborg (@jeromekeinborg)

Si le groupe n’est pas connu pour être particulièrement expressif lors de ses prestations, ce soir-là je les ai trouvé plus présents et communicatifs avec le public. Peut-être que la petite phrase de Thomas Mars précisant qu' »ils attendaient cette date depuis le début de la tournée », a fait son petit effet.
Le final qui n’est pas visible dans la vidéo ci-dessus pour cause de problème technique avec le micro du chanteur n’arrivera même pas à jeter une ombre sur la soirée. Thomas Mars comme à son habitude, ira se balader et faire le tour de la salle pendant que ses acolytes assureront l’instrumental de « Ti Amo Di Piu ».
On quitte la salle à regret mais impatients de les retrouver pour le prochain album !

Phoenix à l'AccorHotel Arena à Paris pour le Ti Amo Tour 2017
Photo par Jérome Keinborg (@jeromekeinborg)

Setlist

J-Boy
Lasso
Entertainment
Lisztomania
Trying to Be Cool
Role Model
Lovelife
Tuttifrutti
Consolation Prizes
Girlfriend
Sunskrupt! (Bankrupt! / Love Like a Sunset)
Long Distance Call
Ti Amo
Armistice
If I Ever Feel Better
Rome

Goodbye Soleil
Telefono
Fior di Latte
1901
Ti Amo Di Piu

  • totoj21

    Je les avais vu il y a quelques années (2013) aux vieilles charrues et le groupe m’avait littéralement scotché. Leur énergie sur scène était vraiment incroyable. C’est l’un des concert de clôture du festival qui m’a le plus marqué (avec celui de Thirty Seconds To mars l’année suivante, il y a du niveau ^^). La mise en scène de ce concert est vraiment chouette et originale, vraiment un grand groupe et français en plus !