« Transangelic Exodus » Ezra Furman

"Transangelic Exodus" Ezra Furman 2018

Premier album de l’année proposé par un compositeur et musicien américain trop longtemps négligé de ma part, Ezra Furman qui revient avec « Transangelic Exodus ».
Tombée par hasard sur l’annonce du nouvel album c’est avec une complète innocence que j’ai découvert ce dernier opus, deuxième album dans la carrière solo d’Ezra Furman. « Transangelic Exodus » est une vraie bouffée d’énergie, une urgence, une révolte contre l’ordre établi qui vous sortira de la torpeur hivernale.

« Don’t tell my mom, don’t tell my brother
I’ve been driving down the freeway with my master
There’s one law and I’ve known no other
It’s the law of love I’m bound to, drive me faster »

Ces paroles extraites du titres ci-dessus « Driving Down to L.A. » et sa vidéo vous projettent directement dans le ton de l’album. Un artiste toujours sur le fil du rasoir, écorché vif exposant ses blessures à l’oreille des auditeurs du monde entier dans une sincérité bouleversante. Ici l’album vous raconte une histoire, celles d’anges et d’un gouvernement autoritaire à leur poursuite, les anges étant illégaux… Puisant son inspiration dans ses expériences personnelles et le contexte politique actuel, Ezra Furman touche juste et sans fausse note.
J’ai tout de suite accroché, dès le premier titre « Suck the Blood from My Wound », ce rock nerveux et audacieux vous emportera dans 42 minutes de tourbillon émotionnel. Ezra Furman n’a pas peur de ralentir le rythme et de laisser la part belle aux cordes classiques, notamment sur « God Lifts Up the Lowly ».
Ici l’indie prend ses aises, des percussions de « The Great Unknown » aux cordes, ou la modification de la voix sur « No place », on explore. Car si l’artiste compose et joue, il est également accompagné d’un groupe, The Boy-Friends, rebaptisé lors de cet album The Visions.
Bref vous l’aurez compris, Ezra Furman et son « Transangelic Exodus » explorant les thématiques d’amour, de genre et de religion entre autres, ne vous laissera pas indifférent. Maintenant je vais garder un oeil pour saisir ma chance de le voir en live…

Wildweek #268

Twin Shadow annonce un nouvel album « Caer » à paraître le 27 avril et 2 extraits en écoute. En écoute ci-dessus « Saturdays » en collaboration avec HAIM et « Little Woman ».


Sunflower Bean dévoile le single « Twentytwo » extrait de leur second album prévu pour le mois prochain « Twentytwo in Blue ».

Encore un nouvel album annoncé et cette fois-ci c’est Parquet Courts qui s’y colle avec le premier titre « Almost Had to Start a Fight/In And Out of Patience » de « Wide Awake! » disponible le 18 mai prochain.

Le collectif indie pop Superorganism nous fait patienter avec un nouveau titre « Reflections on the Screen » en attendant la sortie de leur 1er album le 2 mars.

Bon week-end et bonne écoute !

Wildweek #267

L’évènement de ce vendredi c’est la sortie du nouvel album de Born Ruffians « Uncle, Duke & The Chief » produit par Richard Swift avec le line-up d’origine. Sans plus tarder découvrez les vidéos de « Forget me » ci-dessus, « Love Too Soon » et « Miss You ».

The Voidz (mené par Julian Casablancas) dévoilent un troisième extrait de leur nouvel album, avec le titre de clôture « Pointlessness ».

Courtney Barnett revient avec un nouvel album « Tell Me How You Really Feel » à paraître le 18 mai et le premier single « Nameless, Faceless » accompagné d’une vidéo en animation par Lucy Dyson.

Le groupe français Pendentif continue à convaincre avec le titre délicieux « Vertige Exhaussé ».
Bon week-end et bonne écoute !

Wildweek #266

Le nouvel album de MGMT est enfin disponible et on on en peut également en profiter pour découvrir la vidéo du dernier single « Me and Michael » !

Coup de coeur pour la reprise de « Shut up Kiss me » d’Angel Olsen par Franz Ferdinand dont le nouvel album est aussi paru aujourd’hui.

Nouvel artiste à suivre en la personne de Cuco, alias Omar Banos et 19 ans seulement au compteur, sans plus tarder jetez vous sur son « Sunnyside » assez irrésistible !

On termine avec un premier titre dansant de Miel de Montagne, producteur français à l’esthétique et son rétro avec son « Pourquoi Pas », à retrouver sur le label Pain Surprises…

Bon week-end et bonne écoute !

Wildweek #265

Oren Lavie se met en scène dans son dernier titre et clip réalisé par ses soins pour « Second Hand Lovers », ce dernier est particulièrement réussi.

Of Montreal est de retour avec un nouvel opus prévu pour le 9 mars et nous livre un single en attendant appelé « Paranoiac Intervals/Body Dysmorphia ».

Coup de coeur pour la reprise par David Byrne et la chorale Choir! Choir! Choir! du titre Heroes » de David Bowie.

Mike Stroud (Ratatat) et Agustin White (White Flight) s’associe pour former KUNZITE avec un premier album à paraître le 2 mars et un extrait en écoute « VAPORS ».

Julian Casablancas a décidé de se fondre complètement dans The Voidz et dévoile un nouveau titre « Leave It In My Dream » qui indique un nouvel très prochainement, affaire à suivre…

Bonne écoute et bon week-end !

Wildweek #264

Pale Grey débarque avec une collaboration avec Serengeti sur le titre « Late Night » pour un premier album à paraître le 2 mars prochain.

Montero continue de nous faire visiter son univers pop farfelu et perché dans son dernier clip « Running Race ».
The Decemberists reviennent en mars avec leur 8ème opus et on peut dès maintenant découvrir un extrait avec « Severed » en écoute sur Spotify.

Tout le monde ne fait que parler de la dernière série de Netflix « The End of The F***ing World » et si vous n’étiez pas encore convaincu, Graham Coxon le pourra peut-être avec une composition inédite « Walking All Day ».
Bon week-end et bonne écoute ! On se retrouve dans deux semaines !

Wildweek #263

Karen O dévoile un nouveau titre « Yo! My Saint » en duo avec Michael Kiwanuka, une ballade puissante composée la nouvelle vidéo de Kenzo réalisée par Ana Lily Amirpour.

Les français de Concrete Knives reviennent avec un titre prometteur déjà en vidéo « The Lights ».
Gaz Coombes nous proposera un nouvel album « World’s Strongest Man » le 4 mai chez Caroline International, en attendant on patiente avec le premier extrait en écoute « Deep Pockets ».

On termine avec une nouvelle sortie imminente, celle du nouvel opus de Field Music à paraître le 2 Février prochain chez Memphis Industries  » Open Here », vous pouvez déjà découvrir « Time In Joy ».
Bon week-end et bonne écoute !

Wildweek #262

Gros coup de coeur pour le titre du supergroupe Supergorganism avec sa pop complètement assumée et revendiquée dans leur titre « Everybody wants to be famous ». Rendez-vous le 2 mars prochain pour la sortie de leur premier album chez Domino !

The Vaccines reviennent avec un premier extrait bien rock comme ils nous y ont habitué avec « I can’t quit » à écouter ci-dessus. Cela nous permettra de patienter la sortie de leur nouvel album le 30 mars.
Un peu de douceur pour ce début d’année avec First Aid Kit et une petite session acoustique pour BBC Radio 2 avec une reprise de Lorde « Perfect Places » et un classique de noël « Have yourself a merry little christmas » et en cadeau un nouvel album à paraître le 19 janvier.

On termine en beauté avec le concert pour le 21st anniversaire de Pitchfork avec une performance acoustique et exclusive de « Sung Tongs » par Avey Tare (Animal Collective) et Panda Bear.
Bonne année, bonne écoute et bon week-end !

Wildweek #261

Toothless nous offrent leur premier titre de noël avec « Leave Take Lend ».

Coup de coeur pour le titre de Chinese Man « Wolf », désormais illustré en vidéo sous forme de course poursuite.

King Gizzard & the Lizard Wizard dévoilent un nouvel extrait de leur album avec ici « The Last Oasis ».

Laura Marling reprend Bob Dylan pour le dernier épisode de la série Peaky Blinders avec « A Hard Rain’s A Gonna Fall ».
Joyeuses Fêtes en musique !

Wildweek #260

Coup de coeur pour la vidéo animée illustrant le dernier titre de Oh Sees « Drowned Beast ». La vidéo a été réalisée par Dr D Foothead et créée avec T-Wei et Otis Chamberlain.

Deuxième extrait à découvrir du nouvel opus de MGMT. Il reste accessible et ici résolument pop pour « When You Die » et s’accompagne d’une vidéo mettant en scène l’excellent acteur de « Girls », Alex Karpovsky.

Deux groupes dévoilent leur composition pour habiller le dernier film de Will Smith arrivant sur Netflix « Bright » avec Portugal. The Man et Alt-J.

Et car j’adore la période de Noël, j’en profite pour en remettre une couche avec le nouveau titre de Gaz Coombes sur la thématique « I Believe In Father Christmas ».
Bon week-end et bonne écoute !