« Everyday Robots » Damon Albarn

"Everyday Robots" Damon Albarn 2014

Depuis longtemps attendu, le premier album de Damon Albarn tient-il toutes ses promesses ?
Et oui, je ne suis pas du tout originale ce mois-ci. Alors que j’essaye normalement de parler d’artistes peu ou moins médiatisés que peut l’être Damon Albarn, j’ai craqué devant la qualité de ce premier album solo.
Et oui pendant ces quelques lignes je vais faire l’apologie de cet album, donc ceux que ça n’intéresse pas, vous pouvez tout de suite vous ruer pour l’écouter, les autres vous pouvez finir cet article et aller l’écouter ensuite ;)

Alors évidemment on retrouve la voix si reconnaissable de mister Albarn qui ira flirter avec des sonorités R’n’B sur le titre « You and me », ou rythmée sur « Photographs (you are taking now) » une des meilleurs de cet album, s’il faut en nommer. Car tous les titres sont sublimes et s’enchaînent à merveille.
Si « Lonely Press Play » est d’abord apparue en acoustique dans un enregistrement bouleversant, la version album apporte une jolie sophistication.

« Mr Tembo » est délicieuse et légère, son rythme est irrésistible et on en retiendra les paroles avec une facilité déconcertante, vous êtes prévenus. Les titres instrumentaux n’ont rien à envier aux chansons et apportent une jolie pause dans l’album. « Heavy seas of love » conclura sur une note moins nostalgique que « The history of a cheating heart » comme une douce consolation pour nous, pauvres auditeurs, de la fin de cette pépite auditive.

On retrouve avec plaisir toutes les influences avec lesquelles Damon Albarn aime jouer, parfaitement maîtrisées et surtout dans un ensemble harmonieux et subtil. Je n’ai jamais été fan pourtant de Blur, même si certains titres sont carrément cultes à mes yeux, mais il y a du génie mélodique chez cet homme et une humilité touchante.
Et « Everyday Robots » transpire de cette originalité et perfectionnisme, sans aucun doute un des meilleurs album de l’année…
Je vais m’arrêter là pour les compliments, et je vous donne rendez-vous en juillet pour vous raconter l’album « Everyday Robots » en live cette fois avec le concert prévu dans le cadre du Festival Days Off le 9 juillet prochain…