Born Ruffians, comme un air d’Amérique au Café de la danse

Born Ruffians au Café de la Danse 1er avril 2016

Après les avoir raté en octobre dernier, j’étais impatiente de découvrir enfin les canadiens de Born Ruffians dans la petite salle que j’aime tant du Café de la Danse !
Mais avant de les retrouver j’ai eu le plaisir de découvrir le français Théo Maxyme prometteur et le groupe très européen Cristobal and the Sea (avec une française, un portugais, un espagnol et un anglais). Un groupe rafraîchissant, extrêmement sympathique et qui on dirait fête le printemps à chaque chanson… Un groupe à suivre si vous n’êtes pas réfractaire à la flûte traversière ;)

Des premières parties de qualité pour cette soirée donc !
Mais passons donc au groupe phare de la soirée qui nous revient bien vite en France pour notre plus grand plaisir et apparament partagé. Born Ruffians je vous en parle sur le blog depuis 2013 car je les ai découverts avec la sortie de leur 3ème très bon album « Birthmarks », assez tard donc dans leur carrière car ils ont commencé en 2004. Le coup de foudre eu lieu avec le titre exaltant « Needle » de ce même album qui fait partie de mes titres préférés tout groupe confondus.

Le groupe est porté par la voix si reconnaissable de Luke Lalonde à laquelle vous ne pouvez rester insensible et épaulé par Mitch Derosier, Adam Hindle et Andy Lloyd. Et donc quelle surprise pour un groupe clairement reconnu dans la sphère indé de se retrouver ce soir devant un public certes conquis mais un peu clairsemé. Cette soirée me confirmera leur talent mélodique avec une manière particulière de revisiter les racines de la musique folk en ajoutant leur patte expérimentale et irrévérencieuse. Le dernier album y est à l’honneur et si il est sorti en 2015, fait bien sa place parmi les chansons déjà connues du groupe. Même le petit soucis de basse ne viendra en rien gâcher une performance tout simplement époustouflante.
Le groupe est chez lui au Café de la Danse, le public le lui a clairement fait comprendre de la plus belle des manières et en ce qui me concerne, je ferais en sorte de ne plus rater leur passage à Paris !
Luke Lalonde Born Ruffians Café de la Danse Paris avril 2016

Setlist

Eat Shit ( We Dit It)
When Things Get Pointless I Roll Away
Kurt Vonnegut
Ocean's Deep
Retard Canard
Hummingbird
Don't Live Up
Litle Garçon
Stupid Dream
With Her Shadow
Needle

I Need A Life

Oh Cecilia