« 13 reasons why » votre mixtape par Netflix

13 reasons why soundtrack 2017 netflix

On a beau critiquer Netflix et sa ligne éditoriale, de temps en temps nous avons droit à de vraies petites perles. Celle dont je vais parler dans cet article est non seulement une série forte et touchante, mais elle est importante « 13 reasons why ».
Car wildsession est avant tout un blog de musique, je vais plus m’attarder sur la BO soigneusement sélectionnée pour venir renforcer le message véhiculé par la série. Attention, parce que la BO officielle occulte pas mal de très bons titres, j’ai donc fais une playlist sur Spotify qui recense, je l’espère, tous les titres de la série (voir le lien Écoute tout en haut de l’article). Mais tout d’abord il est nécessaire de vous donner un peu de contexte, voir le trailer ci-dessous.

La série traite donc du thème du suicide chez les adolescents, il faut reconnaître le savoir-faire des créateurs de la série qui ont su aborder le sujet avec un ton adapté et actuel. Mais qu’en est-il de la BO ?
Comme tout série qui traite du désespoir et des affres de l’adolescence, de la solitude et de la douleur, on y trouvera Joy Division et The Cure entre autres. Impossible de se tromper avec ces valeurs sûres et on pourra les apprécier avec les interprètes originaux ou en reprise plus tard. Ces premiers titres sont universels et tout le monde peut s’identifier, effet précisément recherché pour un premier épisode de série comme « 13 reasons why ». Plus tard, Codeine se frottera à « Atmosphere » des premiers cités tandis que Romain Remains fera un joli hommage de « Killing Moon » de Echo and the Bunnymen.

Heureusement « 13 reasons why » ne se contente pas du passé et va nous proposer un concentré de musique indé, tantôt pop, rock ou electro pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Certains noms seront très connus comme The Kills, M83, Woodkid, Angel Olsen… d’autres proposeront de jolies découvertes. On appréciera Car Seat Headrest (dont je vous ai déjà parlé sur ce blog et programmé à Rock en Seine cette année), Hamilton Leithauser (plus connu avec son groupe The Walkmen), Cullen Omori (encore une fois plus connu avec le groupe Smith Westerns).
Vous ferez le plein de petits titres pop irrésistibles comme le « Cool Blue » de The Japanese House, le « Mess… » de Vance Joy, « The only boy awake » de Meadows, et un des titres phares de la série pour les plus romantiques avec Lord Huron « The Night We Met ».
Si la série est loin d’être parfaite, elle a le mérite d’aborder un thème difficile et de le faire bien. Dès le premier épisode, on comprend que la musique y jouera un rôle essentiel pour alimenter l’empathie envers les différents protagonistes et servir d’exutoire émotionnel. Le choix des titres à des moments spécifiques révèlent même des indices comme la collaboration de Hamilton Leithauser + Rostam pour « A 1000 Times ».

Mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas gâcher l’expérience de visionnage de « 13 reasons why », qui ne pourra pas vous laisser indifférent. Et si vous n’êtes pas encore convaincu, vous pouvez vous familiariser avec la Bande Originale. De mon côté « 13 reasons why » sera ma mixtape de l’année !

PS : Je n’ai pas mentionné que Selena Gomez est productrice de la série, elle en profite également pour interpréter 2 titres. Mais ne vous arrêtez pas à ça !