La Wildweek #148

Ne ratez pas le nouveau clip de Foals​ « Mountain at my gates » tourné avec une GoPro en 360°Weezer Best Coast "Go Away"On commence la semaine de bonne humeur avec Weezer​ qui dévoile sa collaboration avec Best Coast​ dans une vidéo hilarante. Regarder « Go Away »
Si le nouvel album solo de Albert Hammond, Jr.​ sort le 31 juillet, il est déjà disponible en écoute intégrale. Écouter « Momentary Masters
Un nouveau clip de Belle and Sebastian​ réalisé par The Forest of Black​ est en ligne. Voir « Perfect Couples »
Lenparrot "Auguste August" Mac Demarco Alain SouchonEP ovni de l’été avec Lenparrot​ qui reprend tantôt Mac DeMarco​ tantôt Alain Souchon​, à ne pas rater ! Découvrir « Auguste August »
Elbow​ a annoncé un EP et en profite pour sortir une vidéo. Regarder « Lost Worker Bee »
Un groupe californien pour pimenter votre été ? Découvrez Dante Elephante​ avec « Never trust a junkie »
The Phoenix Foundation "Give up your dreams" 2015The Phoenix Foundation​ revient avec un 6ème album et dévoile le premier single. Regarder « Mountain »
Deer Tick​ partage un titre inédit en acoustique pour les Acoustic playlist d’Amazon. Écouter « Grandfather »
Découverte sympa avec Sweet Baboo​ alias Stephen Black et son inédit. Découvrir « You got me time keeping »
Gardens & Villa "Everybody"Gardens & Villa​ a partagé un nouveau titre en attendant l’album fin août. Découvrir « Everybody »
On termine avec un nouvel inédit de The Maccabees. Écouter​ « Spit It Out »
Wavves revient avec un second album et un titre en écoute. Découvrir « Flamezesz »
Slaves a dévoilé un clip complètement barré extrait de leur récent album.Voir « Sockets »
Et pour fêter l’arrivée du week-end rien de mieux qu’un petit live de Mac DeMarco. Voir « Let Her Go » au Pitchfork Music Festival

Sur ce bon week-end à tous !

« Magnifique » Ratatat

Ratatat "Magnifique" 2015

Ce mois-ci je renoue avec un groupe qui symbolise mes années étudiantes avec Ratatat et leur dernier album en date « Magnifique ». Ratatat c’est deux new-yorkais Mike Stroud et Evan Mast qui explorent les rives de la musique électronique avec une patte reconnaissable entre toutes. Une de leur particularité est l’absence de paroles ou de chant du moins, car vous pourrez saisir des paroles de films en début ou fin de morceau.

Pas de dépaysement donc avec ce « Magnifique » mais des titres redoutablement efficaces et qui pourront accompagner vos escapades ensoleillées des vacances. L’album de 44 minutes vous proposera des tubes comme « Abrasive » , « Cream on Chrome », « Cold Fingers » ou des pauses nonchalantes comme avec les « Magnifique » et « Drift » sirotant un cocktail à l’ombre d’un palmier… L’album se terminera sur une reprise de Springwater avec le triomphant « I Will Return », que Ratatat allège à l’extrême.

En ce qui me concerne, je suis ravie de retrouver le duo Ratatat avec ce cinquième album, et c’est presque comme si je les avais quitté la veille. Et pourtant 5 ans ont passé depuis leur dernier album, les deux artistes ont évolué depuis et il serait peut-être temps de faire la même chose avec leur musique sous risque de lasser à la longue.
En attendant la sortie de « Magnifique » de Ratatat reste un bon timing pour la période estivale.
Ils seront à la Route du Rock le 14 août 2015, au Cabaret Vert le 21 août 2015 et termineront leur tournée française par le Pitchfork Festival à Paris le 31 octobre.

La Wildweek #147

Dum Dum Girls revient avec un clip pour une ballade mémorable pour « Coming Down ».
Wilco "Star Wars" 2015Le nouvel album de Wilco est dispo gratuitement sur le site du groupe. Télécharger « Star Wars »
Jolie découverte en ce lundi du trio originaire de Rennes, Baston. Écouter leur 1er single « Maybe I’m Dead »
SWIM DEEP dévoile un nouvel inédit. Découvrir le titre « Grand Affection »

Foals "What went down"Nouveau titre de Mac DeMarco à se mettre dans l’oreille, est disponible. Écouter « No other heart »
Un nouvel extrait du prochain album de Foals a été dévoilé. Découvrir « Mountain at my gates »
Au tour de The View de faire monter l’attente des fans avec un nouveau titre en écoute. Écouter « Under the rug »

Hinds "Chili Town"Le dernier single de Kurt Vile se dote d’une vidéo. Regarder « Pretty Pimpin »
Un titre qui sent bon l’été c’est le groupe Hinds qui nous la propose. Écouter « Chili Town »
Albert Hammond, Jr. continue de dévoiler son nouvel album avec un autre titre. Découvrir « Side Boob »

Fuzz Ty Segall 2015Soda Shop nous offre un titre idéal pour l’été au soleil. Découvrir « Keep Swimming »
Ty Segall annonce un nouvel album avec Fuzz et lâche deux extraits. Écouter « Rat Race » et « Pollinate »
Joli moment en compagnie de Ryan Adams qui reprend Foo Fighters en hommage à Dave Grohl. Regarder « Times like These »
Dum Dum Girls "Only in my dreams"Here We Go Magic annonce un nouvel album et dévoile un extrait. Écouter « Falling »
Et on fini avec force en compagnie de Peaches. Découvrir « Bodyline »
Bon week-end et bonne écoute !

La Wildweek #146

Albert Hammond Jr. vous emmène dans les rues de Tanger pour sa dernière vidéo avec »Losing Touch ».
Maximum Balloon Dave Sitek Karen OVangoffey alias Danny Goffey (ex Supergrass) revient avec un nouveau single. Voir « You you you »
Dave Sitek de TV On The Radio revient avec la participation de Karen O et Tunde Adebimpe. Écouter « Let it grown »
Retrouvez Hamilton Leithauser et Paul Maroon de The Walkmen sur un LP avec le 1er single. Découvrir « Proud Irene »
Palma Violets "Girl, you couldn't do much better on the beach"Youth Lagoon revient avec un album en septembre et on peut déjà découvrir un extrait. Écouter « The Knower »
Les énergiques Palma Violets ont dévoilé une nouvelle vidéo. Voir « Girl, You Couldn’t Do Much Better on the Beach »
Découverte sympa avec WOMPS et leur titre disponible sur soundcloud. Découvrir « Live a little less »
Albert Hammond Jr "Losing Touch"Mac DeMarco continue d’être productif en dévoilant un inédit sur soundcloud. Découvrir « I’ve been waiting for her »
Les indie rockers de Menace Beach​ frappent de nouveau avec un titre.Écouter « Super Transporterreum »
Born Ruffians "We made it"Un nouveau clip de The Bohicas est en ligne pour leur dernier single. Regarder « Swarm »
Elles sont l’album du mois et sont de passage chez NPR Music pour un Tiny Desk Concert : Girlpool. Voir la session
Born Ruffians revient avec un 1er single du prochain album, pour notre plus grand plaisir ! Découvrir « We made it »

Chvrches "Every open eye"Chvrches tease son nouvel album avec un 1er extrait en écoute. Découvrir « Leave a Trace »
Arcade Fire a dévoilé la vidéo d’un titre de Reflektor. Regarder « Porno »
On termine avec le plein d’énergie avec un clip de Fildar. Voir « West Coast »

Bon week-end et bonne écoute !

La Wildweek #145

Titus Andronicus revient le 28 juillet avec un opéra rock dont un un court-métrage est déjà dispo.
Titus Andronicus "The most lamentable tragedy"
Un nouveau clip de The Vaccines extrait de leur dernier album, est en ligne. Regarder « 20/20″
C’est au tour de two bunnies in love de dévoiler leur vidéo. Découvrir « Washington »

Ratatat "Nightclub Amnesia"KEXP nous offre une belle session de Purity Ring avec 3 chansons. Voir la vidéo
The Dead Weather revient avec un album à paraître en septembre. Écouter des extraits
RATATAT dévoile un titre inédit en écoute sur Spotify. Découvrir « Nightclub Amnesia »

Best Coast "Feeling OK"Best Coast à dévoilé une nouvelle vidéo pour leur titre extrait du dernier LP. Voir « Feeling Ok »
BOY revient avec un single à paraître le 24 juillet. Découvrir « We were here »
Jolie découverte avec les indierockers de NE-HI et leur nouveau single. Écouter « Drag »

Ratatat "Magnifique" 2015Je vous en parlais lundi RATATAT revient avec un nouvel album en écoute intégrale. Écouter via NPR Music « Magnifique »
Un nouveau single de The Strypes est dispo en ligne. Découvrir « A good night’s sleep and a cab fare home »
On termine la sélection avec un titre charmant de Tigercats. Découvrir « Sleeping in the backseat »

Yuck "Hold me closer"Un peu de synthpop pour fêter l’arrivée du week-end en compagnie de Vinyl THief. Écouter « Longer »
Le nouveau single de Telegram à paraître fin juillet est illustré en vidéo. Voir « Aeons »
Yuck a dévoilé un single inédit. Découvrir « Hold me closer » sur Soundcloud

Retrouvez toutes les news et concours également sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Soundcloud et Google +, et partagez avec vos amis.

Bon week-end et bonne écoute !

Love & Mercy, la véritable histoire de Brian Wilson

"Love & Mercy" Film Brian Wilson Beach Boys 2015

Quand on est fan des Beatles, il est difficile d’ignorer la sortie d’un film sur les Beach Boys et plus particulièrement sur la vie, l’amour et le génie de Brian Wilson. Pour ceux qui, comme moi il n’y a pas si longtemps, pensent que les Beach Boys c’est de la musique de surfeurs des années 60 superficielle et niaise, faites-confiance à Sir Paul McCartney :

« …it was Pet Sounds that blew me out of the water. First of all, it was Brian’s writing. I love the album so much. I’ve just bought my kids each a copy of it for their education in life… »

En effet ils avaient beau incarner l’idéal californien, les membres des Beach Boys n’ont jamais pris une vague de leur vie, alors que se cache-t-il derrière « Surfin’ U.S.A. » ?
Durant tout le fim, le réalisateur Bill Pohlad, nous fait osciller entre deux périodes de la vie de Brian Wilson, l’une durant les années 60 à l’apogée de sa créativité et du succès des Beach Boys et la seconde durant les années 80 sous l’influence de son psychiatre Eugene Landy.
"Love & Mercy" Film Brian Wilson Beach Boys 2015Brian Wilson est campé par deux acteurs de talent, Paul Dano (Little miss sunshine) et John Cusack que l’on ne présente plus et méconnaissable dans ce rôle. Ces deux acteurs sont très différents et pourtant leurs jeux se rejoignent parfaitement pour symboliser le basculement du génie.
« Love & Mercy » traite plus de la rédemption d’un homme, ici Brian Wilson, que de sa relation à la musique ou de son processus créatif, en effet l’histoire d’amour prend un peu trop de place à mon goût. C’est peut-être ces points qui m’ont un peu laissé sur ma faim, la musique n’est au final qu’un prétexte pour traiter de la manipulation d’autrui et du sauvetage d’un être vulnérable illustré par l’époque de John Cusack. Pour cela je garde une place spéciale pour le film « Walk the line » sur Johnny Cash qui reste dans mes souvenirs plus nuancé et sobre dans sa mise en scène. « Love & Mercy » est un premier film et tombe dans quelques écueils un peu lourds.

Le film aborde évidemment la dynamique au sein du groupe composé, il faut le rappeler, des trois frères Wilson, du cousin Mike Love et enfin d’un ami Al Jardine. Plus que l’équilibre du groupe, on aperçoit le climat familial dans lequel ces jeunes hommes tentent d’évoluer.
Toujours dans cette même époque menée par Paul Dano, vous aurez de belles percées dans l’obsession créatrice du leader des Beach Boys et c’est une très belle occasion de se replonger dans la carrière de Brian Wilson à travers notamment l’album « Pet Sounds », qui contient les ultras tubes « God Only Knows », « Wouldn’t it be nice » et j’en passe… mais également le mythique album « Smile ».
Le film vient de sortir alors profitez-en pour aller voir Love & Mercy au cinéma, car je doute qu’il reste à l’affiche très longtemps malheureusement.

Bosco Rogers @ Social Club

Bosco Rogers Social Club 1er juillet 2015

Je vous en parlais il y a peu dans la Wildweek #143, c’est le groupe Bosco Rogers que j’ai eu le plaisir de découvrir en live au Social Club et officiait comme première partie des américains de Crocodiles.
Alors que Paris était plongée en pleine canicule, le Social Club s’est présenté comme un vrai oasis de fraîcheur, des conditions idéales pour découvrir en live ce duo franco-anglais composé respectivement de Barthélémy Corbelet et Delphinius Vargas.

Social Club Paris 1er juillet 2015Ces derniers, qui forment donc Bosco Rogers, étaient sur scène afin de promouvoir leur dernier EP « French Kiss », déjà disponible sur Spotify pour les curieux.
Comme pour leur premier EP, les chansons sont écrites, composées, produites et enregistrées par ces deux gars et respirent bon la pop anglaise et le garage avec des mélodies efficaces et leurs chants nonchalants. Le cocktail est revigorant et ce n’est pas pour rien que le groupe s’est fait remarqué pour leur single « The Middle » par la BBC radio 6, The Guardian… rien que ça. Le single est entêtant, le clip gentiment décalé ce qui rend le duo terriblement attachant car ils ne se prennent pas au sérieux.

En live les chansons prennent de la puissance pour virer flower punk à coup de fuzz de guitares, un vrai régal à ne pas manquer !
En ce qui concerne le live, les titres prennent de la puissance pour virer flower punk à coup de fuzz de guitares, un vrai régal à ne pas manquer !
Bref vous avez 2 EP à vous mettre sous la dent, et ils contiennent des tubes parfaits pour votre son de l’été alors ne vous privez pas. Le dernier EP lui laisse un plus grande place aux claviers notamment sur l’intro du titre éponyme et se fait plus sophistiqué. Le duo Bosco Rogers nous réserve encore de bonnes surprises et je vous conseille d’y tendre l’oreille et de les suivre sur leur page facebook.

Crocodiles Social Club, le 1er juillet 2015Cette soirée fut également l’occasion de découvrir sur scène le groupe originaire de San Diego Crocodiles avec un Brandon Welchez charismatique au chant et guitare et un Charles Rowell à la danse abstraite !
Le show fut survitaminé mais le retour du public assez timide ce qui laissa un peu perplexe le groupe. On sentait également le soulagement de Crocodiles car cette soirée était également la clôture de leur tournée européenne.

Setlist

Bosco Rogers
Googoo
Banana Socks
Anvers
The Middle
French Kiss
The Million
Soupoli
Corner to Corner
Buttercup
True Romance
In Stereo

Crocodiles
Mirrors
Foolin' Around
Marquis de Sade
Billy Speed
Kool TV
Cockroach
Crybaby Demon
Peroxide Hearts
Refuse Angels
Me and My Machine Gun
Do The Void
I Wanna Kill

Jet Boy, Jet Girl (Elton Motello cover)

La Wildweek #144

Modest Mouse s’inspire de Game of Thrones dans son dernier clip « The Ground Walks, with Time in a box » à voir ci-dessus.
Ropoporose "Birdbus"Rien de mieux qu’un bon rock pour se motiver un lundi matin, merci Rival Sons. Voir « Electric Man »
On garde la pêche avec Yuksek et Juveniles pour Partyfine. Regarder « Partyfine »
Jolie découverte avec le titre de Ropoporose et leur clip. Découvrir « Birdbus »

"Daft Punk unchained"À ne pas rater c’est le documentaire sur le duo français Daft Punk. Voir « Daft Punk Unchained »
Dan Auerbach poursuit sa route avec The Arcs avec un nouveau titre inédit. Écouter « Outta my mind »
Un groupe à suivre c’est The Walters avec la sortie de leur 1er single. Découvrir « Hunk Beach »

Mumford and sons "The Wolf" BonnarooTatiana Maslany ne sort pas du registre Orphan Black pour le dernier clip de Son Lux. Voir « You don’t know me »
Jolie découverte avec le groupe psych pop YAWN et leur single sur soundcloud. Écouter « Day Trip »
Mumford and Sons a dévoilé un nouveau clip pour réalisé durant le Bonnaroo Festival. Regarder « The Wolf »

Modest Mouse "The Ground Walks, with time in a box"Beach House revient avec un 1er extrait de leur nouvel album. Découvrir « Sparks »
Father John Misty reprend Arcade Fire pour une belle interprétation de « The Suburbs ». Voir la reprise

The Libertines "Anthems for doomed youth" 2015La vidéo du jour c’est le 1er clip de The Libertines pour leur nouvel album. Voir « Gunga Din »
Le groupe indie rock Seelpy a dévoilé un nouveau titre en écoute. Découvrir « The Ride Up »
Jolie découverte avec La Luz et le 2ème extrait d’un album produit par Ty Segall. Écouter « Don’t wanna be anywhere »

Retrouvez toutes les news et concours également sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Soundcloud et Google +, et partagez avec vos amis.

Bon week-end et bonne écoute !

« Before the world was big » Girlpool

Girlpool "Before the world was big" 2015

Gros coup de coeur pour ce duo d’écorchées vives Girlpool qui sortent leur premier LP « Before the world was big ».
D’une sobriété instrumentale étonnante, ces héroïnes sont armées d’une guitare et d’une basse uniquement. Elles éblouissent les titres par leur sensibilité à fleur de peau et nous proposent des chansons terriblement puissantes et honnêtes. Girlpool c’est donc Cleo Tucker et Harmony Tividad même pas la vingtaine, originaires de Los Angeles. Ces deux personnalités s’époumonent au long des titres…

« Now I’m only certain that no one is free
Tranquilize me with your ideal world »

Si on sent une certaine innocence tout au long de l’album, c’est par le rendu brut et viscéral des chansons et non pas par mélancolie du passé, bien au contraire. On imagine bien l’amitié qui les lie lorsqu’elles chantent à l’unisson afin d’affronter le monde à deux.
Elles seront le 16 septembre au Point Éphémère, à ne pas rater donc !
Ne ratez pas ces 24 minutes (trop courtes à mon goût), cocktail de force et vulnérabilité brutes !

The Go! Team @ la Maroquinerie

The Go! Team à la Maroquinerie le 26 juin 2015

Vendredi dernier, je suis retournée avec plaisir à la Maroquinerie, petite salle cosy du 20ème pour The Go! Team, à l’occasion de la tournée de leur 4ème album « The Scene Between ».

Je n’étais pas très familière avec le groupe jusqu’à il y a peu mais j’avais été séduite par les singles du dernier album « The Scene Between », « What D’You Say? » aux mélodies pop efficaces et dansantes.
Bref The Go! Team c’est cocktail indie pop de bonne humeur et d’énergie portée par une troupe fort sympathique.
La formation est menée par Ian Parton qui a conçu l’album dans son coin dans un premier temps. Et dès le début du concert, si la présence et l’énergie sur scène de Ninja est impressionnante, on comprend vite que Ian Parton mène la danse.

Les deux chanteuses, de leur côté, échangent souvent de place pour alterner entre l’irrésistible Ninja et la fragile Angela Won-Yin Mak (et non Kaori Tsuchida qui profite de sa vie de famille). Le concert est varié, il n’y a pas un moment pour reprendre son souffle et on sent que le groupe The Go! Team prend un vrai plaisir à être sur scène à Paris. Ninja fait participer le public à plusieurs reprises, dit quelques mots en français et on est séduit par son dynamisme hip-pop contagieux !
Cela n’est pas la même chanson pour Angela Won-Yin Mak, qui joue l’ingénue un poil agaçante et qui surtout chantera particulièrement faux sur certains titres. Je crois que c’est la première fois que j’ai été choquée à ce point !
Malgré ce point noir, la performance de The Go! Team fut un joyeux bordel même si avec 4 albums au compteur on aurait pu attendre une prestation un peu plus longue, vendredi le concert a duré moins d’1h30…
C’est un groupe parfait pour l’été et les festivals et si vous n’avez pas l’occasion de les voir, leur dernier album vous consolera !

Setlist

The Power Is On
The Scene Between
Waking the Jetstream
Grip Like A Vice
Huddle Formation
What D'You Say?
She's Got Guns
Get It Together
Gaffa Tape Bikini
T.O.R.N.A.D.O.
Everybody Is A VIP to Somebody
Blowtorch
Keys to the City
The Art of Getting By (Song for Heaven's Gate)

Buy Nothing Day
Apollo Throwdown